Acceuil

LA VRAIE ADORATION

Une vie d’obéissance (Latreia en grec) est une forme d’adoration, mais elle n’est pas à proprement dite l’adoration, mais plutôt un pré-requis de la véritable adoration. (Proskunesis en grec)

Cet article est une réaction réfléchie par rapport à certains enseignements (reforme chrétienne, revue Dokimos N011) qui déclarent que la véritable adoration c’est seulement une vie d’’obéissance. Donc il n’est important pour le chrétien d’avoir de moment d’adoration personnelle ou corporative. Dans la conclusion de leur article sur l’adoration, ils prennent l’exemple d’Abraham dans l’épreuve du sacrifice d’Isaac pour la conclusion que l’obéissance est la vraie adoration, C’est dont il est question dans Gen 22 , tout le monde le sait, même les enfants d’une bonne école de dimanche le savent, il est question de l’obéissance à l’ordre de Dieu et de la confiance en Dieu (la foi si vous vous voulez). Quand Abraham dit à ses serviteurs;« Restez ici avec l’âne; moi et le jeune homme, nous irons jusque là pour adorer, et nous reviendrons tous deux ensemble».La raison de ce verset est seulement le fait qu’Abraham ne voulait pas dire ce que Dieu lui a demandé ni à son fils (Gen 22:7-8 ) ni à ses serviteurs. Son but était offrir son fils en holocauste (Gen 22:2 ). Et Dans le verset 12 du chapitre 22, l’ange dit Abraham: N’avance pas ta main sur l’enfant et ne lui fais mal; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m’as pas refusé ton fils. Quoique l’offrande (holocauste faisait partie intégrante du culte d’adoration à Dieu à cet époque. Le chapitre 22 de genèse est fondamentalement est un message d’épreuve de foi, on retrouve la réponse dans le merveilleux chapitre 11 de l’épître aux hébreux dans le verset 17-19. « C’èst par foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l’épreuve, et qu’il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses, et à qui il avait été dit; En Isaac sera nommé pour toi une postérité. Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts; aussi le recouvra-t-il pae une sorte derésurrection ». C’est vrai qu’une telle obéissance (suivre l’ordre de Dieu) et une telle foi (croire en la promesse de Dieu) plaisent à l’.Éternel, Pris dans le sens de la crainte de Dieu (Vie d’obéissance), on peut parler d’une forme d’adoration (Latreia), qui est en fait un pré-requis à la vraie adoration conduit par l’Esprit-Saint dans le cœur de l’homme de l’homme (Voir la section C’est quoi adorer en Esprit et en Vérité).

 

Avant de commencer ma clarification, j’aimerai juste nous plonger succinctement dans l'étymologie du mot Adoration. Dans les écrits grecs du nouveau testament, trois mots désignent différentes formes d’adoration.

1. Latreia (verbe (latreuõ) qui fait référence à un culte qui recouvre tous les domaines de la vie, à un mode vie d’obéissance à Dieu, selon romains 12:1 Latreia nous maintient dans une vie de non-conformité de ce monde. nous pouvons dire latreia est une vie d’obéissance à Dieu. Une autre explication est une adoration dans une vie de prière comme la prophétesse Anna dans Luc 2:37

2. Leitourgia (leitourgia) est une adoration active, souvent corporative dans un service publique (exemple de Zacharie Luc 1:23 ), et Actes 13:2 dit pendant qu’ils servaient (leitourgia) Dieu, et qu’ils jeunaient, Le Saint-Esprit dit: Mettez-moi Paul et Barnabas à l’écart pour l’œuvre à la quelle, je les ai appelé. Leitourgia, c’est adorer à travers le service avec tous les ministères à l’église.

3. Proskunesis (adoration) (proskuneõ)=Adorer)

(ce que j’appelle la vraie adoration). le terme réfère une réponse spirituelle, émotionnelle et affective face à la gloire de Dieu. En grec Classique, le verbe pros-kuneô signifie se prosterner devant un dieu. se coucher comme un chien se couche aux pieds de son maître. Ici l’homme entier, l’esprit, l’âme et le corps exprime son adoration à Dieu. Je la nomme la vraie adoration, où le point culminant de l’adoration parce que C’est le terme qui est employé dans la visite de rois mages (Matthieu 2:11 ), Dans l’histoire de la samaritaine au puits de Sychar Jean 4 (j’y revendrai à la fin de mon texte), je l’appelle vrai adoration parce que c’est proskune? qui se retrouve chaque fois le mot adorer est prononcer dans le nouveau testament respectivement dans Apocalypse 4:10 , Apocalypse 5:14 , Apocalypse 7 , Apocalypse 11-16 , Apocalypse 19:4 . et actes 9:40 . 1 corinthiens 14:25 dans toute L’atmosphère glorieuse devant le trône de Dieu. Le mot proskuneô se retrouve aux soixante fois dans le nouveau testament, chaque fois le verbe Adorer est cité c’est proskuneô qui est retrouvé et non Latréia (vie d’obeissance).

L’obéissance à Dieu n’est pas l’adoration dans les sens stricte du mot, mais plutôt la voie obligée d’une vraie adoration, une forme d’adoration qui conduit à l’adoration pure. Une chose est vraie que Dieu n’accepte rien d’un rebelle, de quelqu’un qui ne lui obéit pas, qui vit dans le péché ou si voulez quelqu’un qui ne demeure pas en lui. Dieu n’accepte pas des louanges, des offrandes, les dimes. Et les chants ou le culte de celui ou ceux qui ne lui obéit (ssent) pas, l’adoration de quelqu’un qui ne marche dans l’obéissance (Isa 1 ) est une abomination devant l’Eternel. Apocalypse 19:6 déclare «Louez Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands », C’est clair que seuls ceux qui craignent Dieu, qui peuvent louer et adorer Dieu. L’obéissance, c’est donc demeurer dans la parole, Faire la volonté implicite (promesses bibliques) ou la volonté explicite (directive donné par l’Esprit-Saint) de Dieu. Jésus-Christ a dit « si vous demeurez en moi et que ma parole demeure en vous , demandez ce que vous voudrez » (Jean 15:7 ), 1 jean 3:22 « Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ces commandements (obéissance) et que nous faisons ce qui lui est agréable (foi)», Une marche dans l’obéissance est une marche selon l’Esprit-Saint (Galate 5:19), Or Nous savons tous que la parole de Dieu est Esprit et vie. Obéir à Dieu est donc obéir à sa parole. L’obéissance pris dans le sens de ce que la bible appelle la crainte de l’Eternel (Apocalypse 19:5 ) n’est pas une adoration au sens strict, mais plutôt une clé, un pré-requis de l’adoration. J’appuie mon argumentation spirituelle en me référant dans le livre d’apocalypse (révélation), où nous avons la forme d’adoration pure(le proskunesis) devant le trône de Dieu et Nous savons tous que devant le trône l’obéissance est obsolète, dans ce sens ceux qui ne craignent pas, ne peuvent être devant le trône, car s’ils sont devant le trône de Dieu c’est justement à cause de la crainte de Dieu. qu’ils ont manifesté dans leurs vies. Comme je l’ai toujours enseigné l’obéissance nous garde dans l’alliance et la foi nous fait vivre la promesse de l’alliance, Si Pourquoi est-il alors écrit au verset 4: Et les vingt quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent er adorèrent Dieu (proskune?) assis sur le trône, en amen! Alléluia », .Si l’adoration était la crainte de Dieu, les 24 vieillards étant continuellement dans la crainte n’auraient pas eu à adorer chaque fois qu.il y avait des cris de louanges et des actions de grâce dans le ciel (lisez Apocalypse 7:9-12 et Apocalypse 4:8-11 ). Maintenant examinons de près Apocalypse 19:1 , 3-4, 10., D’abord le verse 1, Une foule nombreuse disait: Alléluia!, Le Salut, la gloire, et la puissance à notre Dieu, Et le verset 3 Et ils dirent la seconde fois; alléluia et sa fumée (Sa gloire) monte aux siècles des siècles. Enfin dans le verset 4 c’est l’adoration qui arrive devant la gloire de Dieu « Et les vingt quartes vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu(proskune?) assis sur le trône, en disant: Amen, Alléluia!; Nous voyons encore le même cheminement dans Apocalypse 4 , 8-11. Cette pericope confirme comment les louanges et les actions de grâce sont le chemin vers l’état spirituel de la vraie d’adoration « Quand les êtres vivants rendent gloire et honneur et actions de grâces à celui qui est assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles, 10 les vingt quatre vieillards se prosternèrent devant celui qui est assis sur le trône, et ils adorent celui qui vit aux siècles, ils jettent leur couronnes devant le trône, en disant; 11 tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance, car tu as crée toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles existent et qu’elles ont été créées. » L’apôtre Jean voyant tout cela dans le verset dix dit « je tombai à ses pieds pour l’adorer, il me dit: garde-toi de le faire……Adore Dieu.

Voyons maintenant apocalypse 5:1-14 . Quand l’agneau a été trouvé digne d’ouvrir le livre de vie. Commençons au verset huit « quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent (proskune?) devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums qui sont les prières des saints. Et Ils chantaient un cantique nouveau, en disant. Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux, car tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute langue, de tout peuple, et tout peuple, et toute nation; et tu as fait d.eux un royaume et des sacrificateurs pou notre Dieu, et ils régneront sur la terre et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout qui s’y trouve, je les entendis qui disaient; A celui qui assis sur le trône, et à l’agneau soient la louange, l’honneur, et la force, aux siècles des siècles! 14 Et les les quatres être vivants disaient Amen ET les veilllard se prosternèrent et adorèrent. (proskune?).

C’est quoi Adorer. C’est reconnaître Dieu dans tout qu’il est dans sa personne, dans sa grandeur, dans son amour, dans sa majesté et dans sa gloire. C’est aussi souvent une réaction de tout être vivant dans le ciel ou sur la terre devant la manifestions de la gloire ou la présence manifeste de Dieu (Ezekiel 1:2, Apo 3:7-8. Celui qui adore ne voit que Dieu ou l’agneau dans tous ses attributs, En cet instant-là c’est notre esprit (cœur) communie avec L’Esprit-Saint sans la barrière de l’âme et de la chair. et tout notre être (esprit, âme, et corps) révèrent la majesté divine. Comme nous venons de le voir, l’adoration peut être accompagnée des chants et des paroles de reconnaissance et d’amour envers Dieu ou le Seigneur Jésus-Christ (apocalypse 5:9 ), L’Esprit Saint peut nous inspirer aussi quelques paroles envers Dieu (en des langues inconnues ou connus), elle peut être parfois est totalement silencieuse. Nous voyons quand tout le monde dans la bible adorent, ils se prosternent devant Dieu et l’adorent (proskune?), C’est à dire, ils se soumettent à la majesté, remette tout autorité, toute leur majesté au Créateur et reconnaissent Dieu dans tout qu’Il est. Dans la vraie adoration, seul Dieu existe dans sa plénitude dans l’esprit de l’adorateur. (proskun?t?s), en grec c’est comme le chien se couche devant son maître) Se prosterner est la position dans la quelle l’Esprit conduit souvent l’adorateur. La bible dit ils se prosternèrent et adorèrent. Se prosterner n’est pas l’adoration, mais une position extérieure qui manifeste l’état intérieure de total abandon, soumission et révérence de l’esprit de l’adorateur. C’est en ce moment très précis les chrétiens voient des visions de la gloire de Dieu et d’autres peuvent avoir des expériences d’extase. Et souvent des nouveaux cantiques inspirés par l’Esprit Saint arrivent. Beaucoup de nouveaux cantiques que nous chantons, me sont arrivé pendant le temps d’adoration. Je suis tout à fait d’accord que l’adoration ne peut pas être mécanique et programme (programme mécanique déjà préparé avec timing sans aucune possibilité de modification suite à l’inspiration du Saint Esprit), TOUT DOIT ÊTRE CONDUIT PAR L’ESPRIT SAINT, D’où celui qui préside doit être sensible à la direction que l’Esprit donne pendant le culte. Dans le début d’une jeune église, pendant la formation des anciens qui président le culte, il est parfois nécessaire d’avoir un programme des étapes, au fur à fur que celui préside et l’assemblée seront sensible à la direction que donne l’Esprit Saint, les habitudes de programme établit seront abandonné petits à petit. Dieu est toujours patient pour celui qui est sincère dans ce qu’il offre comme service. Apprendre à collaborer avec l’Esprit-Saint demande du temps.

Adorer en Esprit et vérité que cela signifie-t-il :

Voici ce qui est écrit dans jean 4:20-24 (Bible version Louis-Ségond) « Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous que le lieu où il faut adorer est à Jerusalem, 21 Femme lui dit Jésus, crois-moi l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.(22) vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nouc connaissons, car le)salut vient des juifs. (23) Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs(proskun?t?s) adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande, (24) Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité. »

« Dieu est Esprit, et ceux qui l'adorent doivent l'adorer en étant guidés par son Esprit et selon sa vérité. » (Version Français courant)

La situation de la femme samaritaine à Sychar aux puits de Jacob est très significative dans ce sens qu’elle démontre la fin de l’adoration exclusive et centré sur les lieux géographiques et des rituels (Montagne, temple ou à Jérusalem). Le centre de l’adoration sera désormais dans l’esprit (cœur) de l’homme, et le corps de l’homme devient le temple de Dieu, et ainsi peut adorer son créateur à n’importe quel lieu sur la terre. Car C’est de son cœur maintenant que l’adoration procédera. Comme à l’image du temple de Dieu, L’esprit de l’homme est le saint des saints du temple de Dieu qu’est le corps l’homme, C’est là que réside l’Esprit de Dieu dans l’homme. Exactement comme résidait la présence de Dieu dans le lieu très saint (Le Saint des saints) du Tabernacle de Moise ou du temple de Jérusalem.. Pour rappel le tabernacle de Moise était composé de la cours extérieur au Tabernacle avec une porte menant vers le parvis (court intérieur, du parvis une autre porte vers le lieu saint. Enfin Il y avait le saint des saints (Lieu très Saint) où résidait la présence de Dieu, les deux tables de dix commandements, la verge d’Aaron,, et de la manne. Le Seigneur Jésus-Christ a dit Ceux qui croiront à mon nom les fleuves de vie couleront de leur sein (Jean 7:38-39 ).C’est sein dont Jésus parle c’est le cœur de l’homme. Rappelons que l’être humain est un esprit qui a une âme qui vit dans un corps. Il est composé donc de l’esprit, l’âme et de son corps. (1 Théssalonicien 5:23),

Adorer en esprit est donc adorer Dieu selon l’inspiration du Saint Esprit dans notre esprit (coeur), rappelons nous que C’est notre esprit qui est la part de l’homme qui communique avec Dieu qui est Esprit. Et cette forme d’adoration est centrée sur le Christ-Jésus qui est la vérité, sur la parole de Dieu qui est la vérité. La préfiguration de cela était la présence de deux tables de dix commandements de Moise dans le Lieu Très Saint du Tabernacle, et d’une lumière qui n’était venu de l’éxterieur et qui ne s.éteignait pas, cette lumière symbolisait la présence de Dieu dans le lieu très saint. La vraie adoration vient donc du ciel par L’Esprit Saint et elle est conforme à ce que Christ revèle dans sa parole, Spirituellement quand on adore de cette facon, c’est devant le trône de Dieu qu’on le fait. Cette forme d’adoration n’a plus de restriction géographique, elle se fait à l’église et en dehors de l’église. Bien souvent pendant un service (leitourgia) conduit par l’Esprit Saint, on arrive à un moment où la gloire de Dieu est tangible, l’esprit d’adoration remplit la salle conduisant le peuple de Dieu à une vraie proskunesis (adoration).

Le but poursuivi par mes écrits est d’abord est démontrer que la vraie adoration (proskunesis) n’est pas une vie d’obéissance, ni ne pas se conformer à ce monde ni le service dans l’église(Laetreia, laetourgia), Mais ce que la bible démontre est qu’une vie d'obéissance est la clé pour une vraie adoration car Dieu ne voit pas l’adoration de celui qui ne lui obéit pas. Nous sommes dans le temps de la fin, il est impératif pour tout chrétien de vérifier la véracité scripturaire des enseignements récus. L’esprit qui a habité les chrétien de Bérée doit être notre aujourd’hui, vérifier les écritures. Lisez toujours toutes les péricopes (voir même un chapitre avant et après) pour mieux comprendre la pensée de l’auteur et le contexte pour un verset, en demandant bien l’aide du Saint Esprit. Un verset hors contexte peut être destructif pour la vie d’un croyant, Enseigner ce qui est partiellement vrai équivaut à enseigner une fausseté, parce que les demis-vérité ne délivre pas, elles ouvrent plutôt une porte au mal. Prenez le temps de lire, d’étudier et vérifier tout ce qui est écrits dans ce texte, avec l’aide du Saint Esprit approfondissez le sujet.Que Dieu vous bénisse et que la paix de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous.

 
French English Hebrew

NOS RÉUNIONS

Mardi à vendredi à 5h00-6h00,HNE(Montréal)

Priere du matin en ligne (demandez le lien ZOOM par email (maisondepriere@sympatico.ca)

Jeudi de 19:00 à 20:30
Prières d'intercession,
requête et pétition

Mercredi 19 H00-20H30

Étude biblique

(en direct Youtube sur LaMaisonDePriere)

Mardi 18h30-21h00

Pst Laurent Kaseka recoit sur rendez-vous

Dimanche de 11:30 à 14:30

Enseignements, Prières,
( en direct Youtube sur LaMaisonDePriere)

Lieu de prière

8815 Avenue du Parc, suite 100, Montréal

(Voir la carte)