Les épreuves (Partie 7)

Quand on s’écarte de la vérité, les épreuves sont un des moyens ultimes que Dieu utilise pour nous retourner sur le chemin de la Vérité.

Combien de fois nous arrive–t-il de penser être sur le bon chemin alors que nous sommes déjà loin de la voie droite de L’Éternel? La parole de Dieu déclares qu’autant les cieux sont élevés au dessus de la terre, autant les voies de Dieu sont élevés au dessus de nos voies. (Esaie 55:8-9). Quand on s’écarte de la voie Dieu et que l’on marche sur la voie du péché ou sa propre voie, Dieu dans sa bonté nous avertit toujours des dangers qui sont devant nous. L’écriture dans le texte de Job 33:14-19 dit que Dieu nous donne des avertissements pendant notre profond sommeil par des songes et des visions nocturnes afin de détourner l’homme du mal et de le préserver de l’homme de l’orgueil, et quand on persiste dans le mal, c’est par la douleur(souffrance ou épreuves) finalement que l’Éternel nous reprendra (Job 36:15 ). Rappelons-nous toujours que l’Éternel qui est invariablement bon, lui qui est aussi l’auteur du bien ne peut pas lui-même causer du tort, mais simplement, il enlève sa protection sur nous à cause de notre inconduite, et satan peut ainsi nous torturer sans toucher notre vie (Job 2:6 ). Dans ce cas-ci, le but que Dieu poursuit à travers l’épreuve est de nous faire finalement du bien (Hébreux 13:11). Dans le texte d’ Hébreux 12:6-9 il nous est demandé de ne pas mépriser le châtiment du Seigneur et ne pas perde courage quand il nous reprend, puisque Dieu nous châtie comme un père châtie son enfant. Quand nous avons été indifférent à tous les avertissements de L’Esprit-Saint sur notre conduite, Soyons rassurer que L’Éternel utilisera la voie que nous pouvons mieux comprendre, ce sont les souffrances qui nous rappellerons à l’ordre. Bien aimé(e)s, quand une épreuve de vie perdure, il est important pour nous humilier et de demander par une prière sérieuse au Saint-Esprit de nous révéler la cause de l’épreuve. Un chrétien marchant par exemple selon la chair (impudicité, impureté, dissolution, idolâtrie, querelles, jalousies, animosités, disputes, commérage, médisance, calomnie, murmures,) ne peut qu’expérimenter souffrances qui perdurent (Épreuves de toutes sortes) (Galates 5:22 ). Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption (Galates 5:8 ). Chaque enfant de Dieu en Jésus-Christ a la capacité par l’Esprit-Saint de ne pas obéir aux convoitises de la chair, c’est une question de volonté par la force que Dieu nous communique (Romains 13:14 , Galates 5:24 ). Le chemin de la vérité c’est justement "marchez selon l’Esprit, afin de ne pas accomplir les désirs de la chair" (Galates 5:16 ). Un Frère ou une sœur dira que j’ai toujours marché selon l’Esprit pourquoi alors ces situations si compliquées dans ma vie? Dans ce cas, il se peut que le chemin que vous empruntez n ‘a rien du mal en soi par rapport à la loi de Dieu, mais le chemin ou la direction que vous a pris, n’est pas dans la volonté spécifique de Dieu pour vous. Ainsi son ange vous résiste comme le prophète Balaam que le roi Balak avait demandé de maudire Israël, alors que l’Éternel ne lui avait interdit (Nombres 22:22,31-32 ,34). L’ange de l’Éternel dit « Voici, je suis sorti pour te résister, car c’est un chemin de perdition qui est devant moi ». Balaam avait pourtant répondu qu’il ne dira à Balak que ce que l’Éternel lui dira (Nombres 22:18 ). Malgré sa bonne volonté de ne pas prendre des présents de Balak, puisque ce n’était pas la volonté de Dieu qu’il aille, l’ange de l’Éternel ferma sa route. Bien aimé(e)s de Dieu, ce qui fait que souvent, nous essayons telle ou telle voie, cela ne réussit pas. Cette catégorie d’épreuves est fréquente parmi les chrétiens, puisque cela relève de la volonté spécifique de Dieu par rapport à une direction à prendre dans notre vie. Par exemple, on aime une personne et l’on veut l’épouser, mais tout semble bloquer malgré toutes sortes de prières et de bonne volonté de part et d’autre, il se peut ce mariage n’est pas dans la volonté de Dieu. On est qualifié pour un emploi, on réussit des tests, on n’est jamais engagé. Et pourtant on est convaincu de notre bonne marche avec Le Seigneur et notre foi reste inébranlable. Ce n’est peut-être pas le bon moment de commencer cet emploi ou simplement Dieu ne vous veut tout simplement pas dans cet emploi. Dans ce cas, ne vous décourageons pas, prions avec insistance et la volonté de Dieu nous sera certainement révélé par soit conviction dans notre esprit, soit par une révélation (prophétie, visions, rêves) ou pendant la lecture de Sa parole. Dés qu’on découvre qu’on est sur une mauvaise voie, la solution est une repentance totale, et dire comme Balaam, J’ai péché, « car je ne savais pas que tu te tenais sur le chemin. Et maintenant, si voyage te déplaît, je m’en retournerai » (Nombres 22:34 ). Et si l’on a marché selon la chair, la solution reste toujours et encore la repentance(Abandonner la voie du mal et changer de direction), et prendre la décision de marcher selon L’Esprit, c’est à dire selon l’amour, la joie, la paix, la patience, bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. Car la vérité dit que ceux qui sont en Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. (Galates 5:22-23 ). Alléluia, nous qui sommes en Jésus-Christ, nous pouvons vaincre la chair, le monde et satan, puisque Lui ils les a vaincu à la croix du calvaire. Tombez dans un trou n’est pas un problème, le problème, c’est d’ y demeurer. Sortez du trou de la désobéissance, en criant vers Jésus Christ, et rentrons courageusement dans la voie que Dieu a inaugurée pour nous enfin d’obtenir notre pleine bénédiction. Il nous aime, car Il nous a aimé d’un amour éternel. Que sa parole nous éclaire.