Les épreuves (Partie 2)

C’est pendant l’épreuve qu’on découvre qui l’on est réellement.

Proverbes 24:10 déclare si tu faiblis pendant la détresse ta force n’est que détresse. C’est pendant les épreuves que l’on peut se connaître et connaître ceux qui nous entourent. Pendant les épreuves, tout ce qui est caché dans notre cœur fini par sortir. (Matthieu 15:18 ). Pendant les moments d’oppressions, d’épreuves, ou de précarité. c’est le moment pour nous de démontrer le fruit de l’Esprit qui est mur en nous (Galates 5:22 ), c’est aussi un moment d’introspection où rentrons en nous-même pour identifier des aspects (parcelles) de notre vie que nous n’avons pas encore cédés totalement à Jésus-Christ. La recherche de bouc émissaires (responsables humains de notre difficultés) pour ce qui nous arrive d’adverse ou de mauvais n’est pas la bonne manière de réagir. Dites simplement Seigneur qu’est-ce que tu veux m’enseigner ? et Soyez à l’écoute de votre esprit, car c’est là où Le Saint-Esprit vous parlera en premier. En fait à ce niveau, les épreuves nous amènent à nous découvrir devant l’Éternel, et finalement à avoir un cœur contrit et brisé (Psaume 51:19 , or les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est justement un cœur brisé et contrit. Un cœur brisé et contrit, c’est ce cœur qui reconnaît ses fautes, c’est un cœur humble et un champ défriché et fertile où Dieu peut planter facilement sa parole pour qu’elle puisse donner des fruits qui demeurent (Jacques 4:6 , Jer 4:3 ). Bien aimés si vous vous retrouvez dans cette catégorie. Hé! bien, rassurez-vous le miracle n’est pas loin de vous. Apprenons et gardons le cap de l’humilité, tout sera beau bientôt.