Le pardon (Partie 8)

Les étapes sont nécessaires pour une réelle réconciliation

1- IL FAUT OUBLIER L’OFFENSE PAR LA FORCE DE DIEU

Oublier les offenses ou les souffrances qu’on nous a causés est extrêmement nécessaire pour entamer une quelconque réconciliation. Si l’on n'a pas encore oublié l’offense, qu’on n’essaie pas à faire une réconciliation. Elle ne sera solide, ça sera comme colmater un mûr lézardé, il finira par crouler quand même un jour. Cela ne marchera pas. On doit d’abord pardonner de tout notre cœur et oublier l’offense avant de penser un nouveau contact de relation avec celui qui vous a offensé. Quand nous parlons d’oublier, vous ne voulons dire que nécessairement que les offenses soient effacées de notre mémoire. Nous voulons dire que dans notre cœur toute rancœur, toute peine a disparu quand on pense à ces événements. Proverbes 19:11 dit « Celui qui a de la sagesse est lent à la colère, Et il met sa gloire à oublier les offenses ». Il faut demander à Dieu la force d’oublier au Nom de Jésus-Christ.

2- IL FAUT ATTENDRE LE TEMPS NECESSAIRE POUR GUÉRIR D’ABORD DE LA BLESSURE INTÉRIEURE

Le temps est un facteur important avant d’amorcer une quelconque réconciliation. Souvent le temps que l’on donne avant la réconciliation fera intervenir des circonstances qui vont faire concourir les deux camps opposés vers une attente. Quand Jacob en complicité avec sa mère Rébecca volât la bénédiction de son grand frère Ésaü auprès d’Isaac, leur père. La bible dit que quand Ésaü sut que son frère Jacob lui a volé la bénédiction du fils aîné, Après avoir entendu ses paroles de son père, il poussa de forts cris, pleins d’amertume, et il dit à son père……» (Gen 27:34 )

Après cette colère de Ésaü, qui se promit de tuer son frère quand son père mourra, Rébecca parla en ces termes à Jacob « Maintenant, mon fils, écoute ma voix! Lève-toi fuis chez Laban, mon frère à Charan; et reste auprès de lui quelques temps, jusqu’à ce que la fureur de ton frère s’apaise, jusqu’à ce que la colère de ton frère se détourne de toi, et qu’il oublie de ce que tu lui as fait…. ». (Gen 27:33-34,43-45 ). La réconciliation décrit dans le chapitre 33 de Genèse n’aurait pas été possible si Jacob ne s’était pas enfuit à Charan chez son oncle Laban. Ce temps d’au moins quatorze années, a permis à Ésaü de guérir de sa blessure intérieure. Pendant ce temps, il a pu être accumulé des richesses et des possessions, sa blessure intérieure a été guérie. Ainsi dans Gen 33:9 , lorsque Jacob s’humiliant devant lui, lui proposa des présents. Il a simplement décliner de recevoir ces bétails de Jacob en disant « Je suis dans l’abondance, mon frère; garde ce qui est à toi ». Nous voyons aussi l’exemple de dissentiment de Paul et Barnabas au sujet de Jean-Marc (écrivain de l’évangile selon Marc) dans actes 15:36-40 ; parce que Marc les avait abandonnés lors d’un précédent voyage missionnaire, Paul n’a pas voulu l’emmener avec une seconde fois, alors que Barnabas était d’avis contraire, la bible dit que « Ce dissentiment fut assez vif pour être la cause qu’ils se séparèrent l’un de l’autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s’embarqua avec lui ». Mais plu-tard dans le texte 2 Tim 4:11 , Paul écrivait en sens « Luc seul est avec moi. Prends Marc, et amène-le avec foi, car il m’est utile dans le ministère ». Qu’est-ce qui s’était passé entre-temps pour que Paul ait besoin de celui qui fut la cause de sa séparation avec Barnabas, Certainement le temps a permis à ce que les événements jouent à l’avantage le jeune Jean-Marc favorisant ainsi la réconciliation entre Paul et Barnabas. Nous devons nous pardonner promptement, rapidement pour garder notre communion avec le Seigneur, et permettre ainsi que la guérison intérieure de commencer dans nos cœurs. Mais, pour ce qui de la réconciliation, il faut savoir attendre toujours un peu, le temps d’être guéris complètement avant d’amorcer une quelconque réconciliation. Cela est souvent nécessaire bien aimé(e) dans le Seigneur.

3- LA RECONCILIATION EST RAPIDE QUAND L’OFFENSEUR S’HUMILIE ET DEMANDE PARDON

Luc 17:3 dit « Si ton frère a péché, reprends-le; et, s’il se repent, pardonne-lui ». La réconciliation est plus simple , harmonieuse et rapide quand l’offenseur (Celui ou celle qui vous fait du mal) revient s’humilier devant vous pour obtenir votre pardon. Quel qu’un s’humilie touche le cœur des personnes qu’il a blessées ou trahis. L’exemple de Jacob dans Gen 33 est très édifiant. Quand Jacob a appris que Ésaü venait à sa rencontre avec 400 hommes, il a d’abord prier l’Éternel (Il s’est humilié devant Dieu), en lui demandant de lui trouver grâce devant son frère. Ensuite venant à la rencontre d’Ésaü, la bible dit ce qui suit « Lui-même passa devant eux (sa famille); et il se prosterna sept fois jusqu’à ce qu’il fut près de son frère (Ésaü). Ésaü courut à sa rencontre à sa rencontre; il l’embrassa, se jeta à son cou, et le baisa. Et ils pleurèrent ». Jacob n’a pas attendu qu’Ésaü viennent le reprendre pour ce qu’il avait fait. Il savait qu’il avait mal agi. Malgré le fait qu’il était aussi riche que son frère et qu’il avait lui aussi des hommes à son service. Il avait fait le choix de l’humilité et d’éviter la confrontation. Il s’est humilié jusqu'à se prosterner sept devant son frère. Imaginez cette scène dans le monde d’aujourd’hui, on aurait régler beaucoup des conflits dont la seule cause est l’orgueil des protagonistes. Bien- aimé(e) en Christ Jésus, reconnaître ses fautes n’est pas une faible, mais plutôt une force devant Dieu. La même chose se passa aussi avec Joseph et ses traites des frères, car ils se sont humilier devant Joseph, il n’a pas retenir ses larmes. Et ils se sont réconcilier. (Gen 50:17-20 ). Les saintes écritures disent « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles ». (Jacques 4:6 ; 2 Pierre 5:5-6 ). Cessons de nous justifier, quand on a péché envers nos frères ou sœurs, ou même envers les païens, humilions-nous et demandons pardon. C’est le chemin de la gloire… Amen !

4- LA RÉCONCILIATION EST D’ABORD UNE MATIÈRE DU CŒUR(ESPRIT)

Jacob, Ésaü ,Joseph et ses frères, pour tous la bible déclare qu’ils pleurèrent lors de leur réconciliation. (Gen 33:4 , Gen 50:17 ). La blessure touche le cœur, le cœur étant blessé, chaque fois que l’on est offensé et nos cœurs sont remplis d’amertume. Il est donc logique que le cœur déborde d’amour quand cette blessure est guérie. Le Seigneur s’adressant aux pharisiens disait « Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle ». (Matthieu 12:34-35 ). Pour qu’une réconciliation soit possible, il faut que notre cœur soit guéri et rempli de l’amour., c’est à dire de la parole de Dieu. Il faut que la relation avec Dieu soit totalement rétabli pour les deux protagonistes respectivement, alors nous pouvons aller nous réconcilier. Quand deux cœurs débordent l’amour, je vous assure qu’il y des pleurs de consolation et de joie. Ne tentez pas une réconciliation quand il existe encore de l’amertume dans vos cœurs. Romains 8:14 déclares que ceux qui sont conduit par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Souvent pour régler un problème, il faut suivre la voix de cœur (esprit), car c’est par votre esprit que L’Esprit de Dieu vous convaincra du temps favorable pour une réconciliation. Négligez d’écouter la voie de l’esprit peut vous coûter cher. Tant qu’il n’ y a pas un témoignage intérieur du Saint-Esprit à votre esprit(cœur) (Romains 8:16 ), attendez encore un peu. Peut-être que votre interlocuteur n’est pas encore prêt.

5- SI LA PERSONNE AVEC QUI TU TE RÉCONCILIE N’EST PAS SPIRITUELLEMENT DROIT (CORRECTE). RÉCONCILIEZ-VOUS, MAIS VIVEZ À DISTANCE

Quand la personne avec qui vous avez des problèmes, n’est pas un chrétien(ne) né nouveau. Et que vous discernez qu'il(elle) n'est pas spirituellement pas correct(e). Pardonnez, réconciliez-vous, mais vivez à distance. Sauf, si vous êtes en alliance de mariage et que l’intéressé ne vous est pas quitté. Considérons Jacob et Ésaü après leur réconciliation, Ésaü voulait que son frère aille avec lui ensemble comme cela est décrit dans Gen 33:12-16 . Mais poliment Jacob a décliné l’offre de son frère. Jacob savait qu’une des raisons pour laquelle Isaac(leur père) était mécontent de son frère Ésaü était le fait qu’il avait désobéi à son père en allant épouser les filles de Canaan. Jacob savait aussi que lui avait une alliance avec l’Éternel qu’Ésaü n’en avait pas du tout. Il était profane. (Heb 12:16 ) Charnellement ils étaient frères, mais spirituellement séparés. Jacob alla à Succoth alors qu’Ésaü prit le chemin de Seïr. Ne vivez plus ensemble avec les païens avec qui vous avez eu des problèmes. Pardonnez-les, bénissez-les, aidez-les si possible, mais ne marchez plus ensemble. Ce n’est pas en vain que parlent les écritures en disant« Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y-a-t-il entre la justice et l’iniquité? Ou qu’il y-a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres. Quel accord y-a-t-il entre Christ et Bélial? Ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?……» (2 Corinthiens 6:14-16 ). Ne vous laisser tromper par les émotions, si vous vous réconcilier avec quelque qui n’est pas né de nouveau, mais n’ayez plus de projets en commun. Si vous vous hasardez à avoir des projets en commun, cela n’aboutira pas parce que l’esprit du monde qui est en lui est opposé à l’Esprit de Dieu qui en vous. Vous risquez d’être blessé de nouveau. Faites attention…

6- C’EST DANS LE CHEMIN DE LA RECONCILIATION QUE LA BÉNÉDICTION DE VOTRE VIE VOUS SURPRENDRA

C’est dans le chemin de la réconciliation et de l’humilité envers Ésaü que Jacob a lutté contre l’ange de l’Éternel qu’il a arraché sa bénédiction (Gen 32:33 ), et que son nom Jacob (qui signifie menteur, qui surplante, usurpateur) a été changé en Israël (Celui qui lutte avec Dieu). Dieu a vu son humilité et sa disposition du cœur, et l’Éternel l’a bénie. Mon frère, ma sœur, peut être qu’il y a longtemps que tu attends de recevoir de Dieu. Le Dieu de Jacob n’a jamais changé, il attend que tu fasses le premier pas du pardon et de la réconciliation. Et comme Il ne fait acception de personnes, tu trouveras ta bénédiction dans le chemin de la paix et de la réconciliation. Marc 11:25-26 déclares « C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir ». Et le verset 25 dit ce qui suit « Et lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un pardonne afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses, mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. Oui, Tout est possible pour celui qui croit, mais si le pardon n’est pas dans notre mode de réaction aux offenses, nous ratons tout de Dieu. Faisons le choix de la réconciliation selon Dieu, et nous allons amplement bénéficier de nos bénédictions. faites le premier pas du pardon, et le reste sera facile.