Le pardon (Partie 3)

LES CAUSES DU MANQUE DE PARDON

1- L’orgueil
L’orgueil est la première raison qui empêche les hommes de se pardonner entre eux. Lorsqu'un conflit éclate entre deux individus, c'est généralement deux personnalités qui s’affrontent. Et bien souvent, personne ne veut perdre la face. Perdre la face volontairement devant les hommes pour obtenir le pardon, c’est simplement s’humilier devant Dieu. C’est une illusion de croire qu’on peut s’humilier devant Dieu, sans qu’on ait la propension à le faire devant les hommes. Être humble, c’est abandonner volontairement sa propre volonté pour faire la volonté de Dieu; c’est accepter son tort; c'est ne pas avoir une trop haute opinion de soi-même. C’est en ce sens que Paul dit: «… je dis à chacun d’entre vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes,…..». Romains 12:3 ) Le Dictionnaire petit robert définit l’humilité comme un sentiment de sa faiblesse, de son insuffisance, qui pousse une personne à s’abaisser volontairement en réprimant tout mouvement d’orgueil. Et la définition biblique de l’orgueil est simplement: avoir une trop haute opinion de soi-même par autrui. Si j’avais à modifier la définition du Petit Robert, pour la rendre plus biblique, l’humilité ne serait pas une faiblesse, mais plutôt une véritable force. C’est la force spirituelle qui pousse l’homme à s’abaisser soit devant Dieu, soit devant son prochain. 2 Pierre 5:5 déclare: « De même, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens, Et tous, dans vos rapports mutuels , revêtez- vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles ». Une personne orgueilleuse ne reconnaît pas ses fautes, il lui est difficile de s’humilier. L’homme orgueilleux a peur de perdre la face; demander pardon constitue pour lui un mur infranchissable. Il se complait à entretenir l’amertume dans son cœur. Et avec l’amertume, s’installera peu à peu dans son cœur les démons suivants: ressentiment, revanche, animosité, rancune, malice, haine, jusqu'au meurtre. La parole de Dieu déclare que « Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. Humiliez-vous sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable;….». Celui qui pardonne ou celui qui sait s’humilier devant les hommes en vue d’obtenir un pardon, cherche en fait à reconstruire la paix. Dans les béatitudes, Le Seigneur Jésus-Christ dit: « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu! ». Bien aimé(e)s, abandonner l’orgueil pour pardonner de tout son cœur à ses offenseurs, c'est faire la volonté de Dieu; suivant en cela l’exemple de notre Seigneur Jésus-Christ, Lequel s’est humilié jusqu’à sa mort honteuse sur la croix. Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au dessus de tout nom.(Philippiens 2:8-11 ). Alors faisons-nous violence en abandonnant l’orgueil pour embrasser l’humilité. Quand on abandonne l’orgueil, en réalité c’est une souffrance qu’on s’inflige, cette souffrance s’appelle simplement l’abandon de soi, l’abandon des ses avantages pour plaire à Dieu. La bible dit, revêtez-vous de l’humilité. Il s'agit donc pour l’homme de faire le choix de l'humilité. Ceci est simplement une question de volonté. Contrairement à la définition du dictionnaire Petit Robert, j'aurais tendance à dire que l’humilité n’est pas un sentiment, mais plutôt un état d’esprit. Pour que notre cœur (esprit) soit humble, c’est un choix que nous faisons en ce sens. Mon frère ou ma sœur, il t'appartient de choisir entre demeurer dans un état d’orgueil et subir la résistance de Dieu ou de te revêtir de l’humilité et recevoir la gloire(2 pierre 5:5 , proverbes 18:12 ). Souvenons-nous des paroles de roi Salomon qui a déclaré dans le livres des proverbes: « Avant la ruine, le cœur (esprit) de l’homme s’élève mais l’humilité précède la gloire. »

Si nous voulons la gloire de Dieu, le succès selon de Dieu, il n’y a qu’une voie, c’est celle du pardon à travers l’humilité.

2- Le rejet
Même s’il est très répandu, le rejet est une des causes les plus méconnues, pourtant très répandu du manque de pardon. Le rejet, c’est un esprit qui ouvre la porte à la haine dans le cœur de ceux qui ont subi un quelconque mépris, refus ou abandon de la part de leurs semblables. Lorsque quelqu’un (adulte, enfant, fœtus ) n’est pas accepté ou favorablement accueilli dans une société (groupe ou individus), l’esprit de rejet investit son cœur. Cet esprit est presque toujours présent dans les catégories des individus suivants: tous les enfants rejetés dans leur famille, les enfants issus des grossesses non acceptés par l’un des parents, les individus(ex. élèves) non acceptés dans leur groupe à cause de leurs différences physiques (malformation, handicap quelconque), les adultes ayant eu une enfance difficile sans parents, les orphelins qui grandissent éloigné de l’amour du Seigneur. Cet esprit (démon) profite de toutes les situations où l’homme ne se sent pas aimé par son entourage; il rend l’homme prisonnier de son passé en l’enfermant dans une sourde rancune envers ceux qui l’ont rejeté. Une personne liée par l’esprit de rejet sera incapable de donner de l’amour (agape) à son tour, puisqu’il(elle) ne l’aura jamais reçu à cause de la rancœur qui habitait son cœur. On ne peut donner que ce qu’on a Généralement, ces personnes tiennent quelqu’un d’autre pour responsable de leur situation (les parents qui les ont rejetées, le mari ou l’épouse qui les a abandonnées, le autorités qui les ont brimées ou simplement les personnes qui les ont abusées). Et tant qu’on ne leur aura pas parlé de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ afin qu’il Le reçoive dans leur cœur, la vie de ces personnes demeurera cantonné dans le passé. Ainsi à chaque fois que quelqu’un s’opposera à eux, ces personnes trouveront en cela une occasion de porter de la rancœur en eux. Elles finiront par détruire chaque relation nouvelle dans laquelle elles seront impliquées. Il faut prier pour ces gens et briser l’esprit de rejet au Nom de Jésus-Christ, leur enseigner la nécessité du pardon en même temps qu’ils reçoivent l’amour de Dieu dans leur cœur. Tant qu’on ne leur aura pas parlé de l’amour de Christ, leur processus de guérison ne commencera jamais. La bible nous parle de Méphiboscheth, fils de Jonathan, qui était perclus des pieds (boiteux). Après son intronisation le roi David souhaita faire du bien à un éventuel descendant du roi Saül; en reconnaissance de son amitié avec Jonathan, fils de Saül.(2 Samuel 9:1 ). Quand on l’eût informé de l’existence de Méphiboscheth, le roi l’invita à manger à sa table. Mais Méphiboscheth, assaillit par tous les complexes dus aux tragédies de son enfance,(sa chute pendant la fuite avec sa nourrice, la mort de son grand-père Saul, de son père Jonathan, ainsi que le fait qu’il fut demeuré boiteux) ne s’est pas sentit digne de l’honneur que lui faisait le roi de David. De plus son infirmité ne l’autorisait guère à offrir quelque offrande à l’Éternel durant toute sa vie. La loi de Moïse stipulait en effet que « Tout homme de ta race et parmi tes descendants, qui aura un défaut corporel, ne s’approchera point pour offrir l’aliment de son Dieu…» (Lev 21:17-21 ). A cause de tout cela, pour mieux exprimer sa condition d’un rejeté, il a simplement dit « Qu’est-ce que ton serviteur, pour que tu regardes un chien mort, tel que moi? À cause de son infirmité et de tout ce qu’il avait vécu, il se considérait comme un chien mort. Un chien mort est généralement rejeté, personne n’y prend garde, et quand même on le ramasse, sa dépouille est sommairement enterrée dans une fosse. Voila comment l’esprit de rejet peut fausser la perception de la vie de quelqu’un. L’esprit de rejet est si fort qu’il a fait oublier à Méphiboscheth son enfance royale, et même le fait que son père Jonathan eût été un homme de bien. Encore aujourd’hui, certaines personnes frappées par diverses infirmités ou des certaines difformités morphologiques(qu’elles soient naturelles ou non) ne cessent de se détester, donc à blâmer indirectement Le créateur. Ils (elles) s’en veulent, ils (elles) s’estiment incapables d’accomplir quoique ce fut de positif; rejetant ainsi le blâme soit sur eux-mêmes soit sur autrui. Suite à la perte de tout estime de soi (l’amour propre), ces gens se détestent et ne peuvent donc pas prodiguer de l’amour à l’entour. Le manque de pardon caractérise la vie de ces gens dans leurs relations avec les autres.

La bonne nouvelle pour nous est que, quelle que soit la profondeur de l’enracinement de leur esprit de rejet, la solution est en Jésus-Christ. La parole de Dieu dit « Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse de Dieu » (1 pierre 2:7 ). Jésus-Christ a été rejeté afin que par son rejet , nous n’ayons plus à souffrir du rejet des hommes. « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique afin quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3:16 ). Le fils unique de Dieu, Jésus-Christ a été rejeté, abandonné, humilié, pour payer le prix du châtiment qui nous donne la paix. Trouvons notre guérison dans notre union avec Lui à travers la prière. Le prophète Esaïe décrit son œuvre pour nous en ces termes: « méprisé et abandonné des hommes, hommes de douleurs et habitué à la souffrance semblable à celui dont on détourne le visage. Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas. Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris » (Esa 53:3-4,5). L’œuvre de la croix de Jésus-Christ a eu raison du problème de rejet, puisqu’Il a subi le grand rejet pour nous. Trouvons la solution en Jésus-Christ, par le pouvoir de son Nom, nous pouvons nous libérer de l’esprit de rejet en pardonnant de tout notre cœur à nos offenseurs et en recevant l’amour de Dieu en Jésus-Christ. Il n’est jamais trop tard pour le Christ. Si vous êtes sous l’emprise d’un esprit vous empêchant de pardonner à cause d’un rejet subi antérieurement, il est temps de pardonner et d’oublier par la force du Seigneur. Dieu a des nouvelles choses pour vous: Le Roi des rois Jésus-Christ vous invite à sa table, n’éprouvez plus de la honte pour votre passé, lavez plutôt vos habits sales par une repentance sincère, laissez Jésus-Christ guérir vos blessures du passé, et revêtez-vous de son amour et avancez.

Tout sera beau…amen !